Jean-Claude Kaufmann 6 Livres
Livre

Jean-Claude Kaufmann : 6 livres essentiels – Les objets parlent de vous

16 février 2018

Toujours dans le cycle simplicité, et en réponse à ce que vit Estelle dans l’extrait « Et dire que je voulais la même coupe » : dans cet article, je vous propose une sélection des 6 livres de Jean-Claude Kaufmann, sociologue qui étudie les petites choses de notre quotidien pour y décrypter nos liens familiaux.

Même si les objets de tous les jours nous posent question depuis bien longtemps, et que les travaux de Jean-Claude Kaufmann ont débuté fin des années 70 pour s’étendre jusqu’à aujourd’hui, ce regard sociologique apporte une dimension nouvelle à nos réflexions et nos pratiques. Relire ces enquêtes nourrit les débats actuels sur la simplicité, le minimalisme, et les mouvements adjacents, tout en montrant que l’enjeu de la gestion de nos objets s’étend bien au-delà des “petits riens”, car elle fonde en profondeur nos liens familiaux. Ces 6 livres sont une ressource essentielle à tous ceux qui explorent ces nouveaux chemins et souhaitent agir sur les objets pour agir sur leur vie.

J’ai sélectionné 6 livres qui ont interrogé les objets de notre quotidien et qui vous en apprendront long sur vous et votre famille. Vos manières d’être ensemble, votre couple, vos rapprochements, vos points de ruptures, vos rencontres… Du coup, plus vous en savez, et mieux vous manierez ces petites entités pour vous faire la vie belle !

Voici la sélection des 6 livres à lire absolument pour une famille libre, heureuse et qui ne se laisse pas mener par le bout du nez par :

Son linge, le ménage domestique, la cuisine, la préparation des repas, le sac, et le lit conjugal.

La Trame conjugale. Analyse du couple par son linge, 1992.

La trame conjugale-Jean-Claude Kaufmann

On dit que l’on ne doit pas laver son linge sale en public… Et bien Jean-Claude Kaufmann s’est rendu sur place, dans la vie privée de couples, pour analyser les différentes manières d’être ensemble en étudiant leur linge ! Il fallait bien que quelqu’un révèle ce qui ne se montre pas. Si vous voulez apprendre des choses sur votre couple : apprenez à lire votre linge ! Vos manières de l’entretenir, votre répartition des tâches, vos achats de lave-linge, vos choix de vêtements, etc. Je trouve ce livre plutôt amusant à lire et surtout il montre l’importance et la puissance du linge pour instaurer une relation entre les membres d’un couple. Vous pourrez facilement faire le lien avec les membres de votre famille. Apprenez les contraintes qui font que l’égalité homme-femme dans la gestion du linge ne va pas forcément de soi : ça résiste. Savoir comment, est un bon début pour aller là où vous le souhaitez!

Mon avis : ce livre fait du bien, surtout pour celles – et ceux peut-être, qui se rendent compte qu’ils en font beaucoup alors que leur travail reste dans l’ombre, sans parfois ni remerciement ni attention, et sans trop de respect de tout ce qui a été fait. Un dur labeur quotidien qui va de soi pour les autres comme si cette tâche nous était assignée naturellement sans que rien ne la remette en cause. Or l’organisation autour du linge se construit en même temps que le couple. D’où les difficultés à modifier les assignations à des tâches, et pourtant, c’est possible à condition de comprendre que cela fait évoluer le couple aussi… (en visant le meilleur !) Ce modèle peut s’élargir à la famille, lorsque les enfants participent à la gestion de leur linge. De quoi faire évoluer les règles « implicites », bien installées ou toutes faites, pour celui/ceux qui est en charge du linge, et de trouver un équilibre dans lequel chacun s’épanouit. Un livre libérateur donc.

Pour voir les autres commentaires sur ce livre, cliquez ici.

Le Cœur à l’ouvrage, 1997.

Le coeur à l'ouvrage-Jean-Claude Kaufmann

« Faire le ménage » c’est aussi faire la famille (le ménage). C’est ce que vous apprend cette étude qui appréhende le petit monde des objets de nos foyers, carrément nommée par l’auteur la « société des objets ». En analysant les pratiques ménagères de couples, nous comprenons comment chacun de nous prend soin des choses, méticuleusement, habillement, les manipule, les partage, s’y fait dans un corps- à-corps, les nettoie, les astique, les range, les fait briller comme des miroirs… Et là-dedans, qu’y trouvons-nous ? Le reflet de nos couples, de nos familles, de nous-même. Une analyse fine de nos objets souvenirs, piliers de nos liens ; de nos routines qui nous construisent chaque jour et renforcent notre identité familiale, ce sentiment d’appartenance à ce groupe très particulier des autres qui nous ressemblent.

Mon avis : c’est un livre très complet, très actuel aussi, car il offre un point de vue élargi sur nos relations humaines à propos du minimalisme et des tendances à la simplicité. Avec cette lecture, nous réalisons l’enjeu de gérer nos objets pour trouver le bonheur au quotidien pour nous-même et avec nos proches. Son application à notre vie nous donne des indices pour trouver comment être libre d’agir comme nous le souhaitons, grâce à la gestion ménagère des objets domestiques.

Pour en savoir plus sur ce livre et sur ses applications dans votre vie, je vous propose cet article : “Objets: Amis ou Ennemis de votre Famille?”

Pour voir les autres commentaires sur ce livre, cliquez ici.

Casseroles, amour et crises : ce que cuisiner veut dire, 2005.

Casseroles amour et crises - Jean-Claude Kaufmann

Nous mangeons tous plusieurs fois par jour, et partageons de nombreux repas avec nos proches. Ainsi ce livre est incontournable pour comprendre comment nous jouons nos différents rôles autour de la table – décrite par Jean-Claude Kaufmann telle que le « petit théâtre des familles ». Un livre « gourmand » qui se laisse déguster avec plaisir puisqu’il reprend des scènes que nous rejouons tous au quotidien, en pensant assigner à tel ou tel un « défaut » ou une « qualité » selon nous, selon l’auteur une place ou un « rôle », en nous pliant à certaines règles pour manger ensemble, sans penser que tant de familles vivent un scénario similaire à l’heure du repas. Qui cuisine ce soir ? La table est-elle bien mise ? Apprendre à cuisiner aux enfants ? Est-ce qu’on mange tous la même chose ou selon l’envie de chacun ? Que mange-t-on demain ? Les courses, « c’est la corvée » ! On met la télé en mangeant ? On se raconte notre journée, on parle politique ? Laisser l’ado partir au dernier moment pour manger chez les copains ? Tant d’amour partagé dans nos marmites, parfois un peu épicées.

Mon avis : le sociologue des petites choses de notre quotidien nous révèle les recettes secrètes et la composition de nos familles autour de la table. Vous y trouverez vite votre place pour analyser vos pratiques, vos familles et appliquer à votre cas des idées d’action pour un bon « équilibre », le dosage harmonieux des rôles que vous interprétez dans votre « petit théâtre familial » gastronomique.

Pour voir les autres commentaires sur ce livre, cliquez ici.

Familles à table. Sous le regard de Jean-Claude Kaufmann, 2007.

Familles à table -Jean-Claude Kaufmann

Bien que les autres livres sélectionnés ici soient écrits dans un style très confortable à lire, celui-ci est sans doute le plus ludique car sous forme d’un reportage photographique. Il vous donne à voir 7 familles de différents horizons. Et c’est bien cela qui marque la différence de ce livre, car il nous fait rencontrer un éventail large dans lequel nous trouverons certainement notre reflet : « la famille d’ici et d’ailleurs », « les seniors », « les colocataires », « la famille nombreuse », « la solo », « les paysans bio », et « le jeune couple urbain ».

Dans ces portraits de familles de diverses régions de France, Jean-Claude Kaufmann nous emmène dans la confection fine de leurs repas et de leurs liens familiaux. Épluchant toutes les tâches et rôles de chacun pour parvenir à se retrouver tous ensemble autour de la table et partager ce moment délicieux au mélange de saveurs qui n’a d’égal que les différents personnages familiaux : le retardataire, le gourmand, le maladroit, le comique, etc.

Ce livre parle aussi de la manière dont nous partageons nos origines et notre enfance avec nos proches par la cuisine, autour de recettes des différents terroirs tels que la brandade de morue, le couscous, etc. Vous découvrirez aussi comment les mythes familiaux se racontent au travers de la nourriture. Manger en se racontant nos histoires, et ainsi créer un présent qui sera peut-être raconté lui aussi autour d’un repas futur. C’est la transmission de nos identités familiales par l’alimentation. Le mécanisme intergénérationnel de la transmission familiale passe par la transmission culinaire.

Vous visiterez aussi les petits espaces tels que le frigo, la table, et verrez comment tout le monde tourne autour, selon son rôle.

Mon avis : ce livre est riche pour vous apprendre qui vous êtes et ce que vous laisserez comme trace dans les générations à venir. Qu’il s’agisse de vos enfants, mais aussi de vos proches, de vos amis, de tous ceux avec qui vous partagez votre identité en leur faisant goûter vos bons petits plats qui leur racontent votre histoire, et fabriquent la leur.

Pour voir les autres commentaires sur ce livre, cliquez ici.

Le Sac. Un petit monde d’amour, 2011.

Le Sac-Jean-Claude Kaufmann

Dans ce livre, Jean-Claude Kaufmann parvient à faire parler les sacs, « véritables extensions de nous-mêmes », mais aussi à leur faire avouer leurs secrets – chose pas facile, où beaucoup d’autres aventuriers ayant publié un livre sur le sujet en sont restés à la superficie des objets. L’auteur rend compte ici des relations intimes profondes, entre séduction et responsabilité familiale, il nous parle de l’amour, de la mort, des passions, des émotions, des souvenirs, de la construction de soi. Le sociologue place le sac – porté généralement par les femmes mais aussi par certains hommes, au cœur de nos relations… où peut-être nos relations au cœur du sac. Plus qu’un simple inventaire d’objets, Jean-Claude Kaufmann nous fait « vider notre sac », pour notre plus grand bonheur de lever le voile sur ses/nos secrets, de véritables « fragments de vie » (Sandra), « d’agitation permanente », de « questions existentielles »… et de « futilité ».

Mon avis : raconté comme une histoire sur base de 75 sacs ouverts, vous vous baladez dans votre quotidien, dans votre vie avec tous les non-dits et contradictions qui tournent autour du territoire du sac et de sa propriétaire (parfois son propriétaire). Chassé-croisé de nos relations. Retrouvez bon nombre de situations cocasses, amusantes, difficiles, troublantes et reconnaissez-vous et vos proches dans autant de tactiques d’approches plus ou moins feintes ou cachées pour nous rapprocher les uns des autres, mieux nos connaître. Dire ou ne pas dire ? Respecter l’intimité, le jardin secret ou le sac, reflète notre part d’insaisissable et de changeant… de tout individu en perpétuelle évolution. Le plus : Jean-Claude Kaufmann a pensé faire un petit livre qui se glisse facilement dans votre sac.

Pour voir les autres commentaires sur ce livre, cliquez ici.

Un lit pour deux, 2015.

Un lit pour deux-Jean-Claude Kaufmann

Comment dans nos sociétés individualistes, parvenons-nous à partager un lit pour deux en alliant attentes personnelles et amour fusionnel ? Les couacs, les contradictions, les agacements, les tirages de couvertures, lumières allumées, ronflements, portes ouvertes ou fermées, tout passe par l’œil fin de Jean-Claude Kaufmann. Ce livre répond à notre déception : nous qui croyions, que la nuit, c’était fait pour dormir! Qu’une fois le « prince charmant » déniché, l’idylle durait tout au long de douces nuits. Bernique ! une fois la période fusionnelle passée, ne sommes-nous pas désabusés lorsque notre prince bave en ronflant sur l’oreiller ? Je recommande ce livre pour tous ceux qui pensent être seuls à avoir des nuits difficiles, car voici une révélation : vous n’êtes pas des cas isolés et c’est « normal » – c’est à dire que « statistiquement », beaucoup d’autres personnes vivent la même chose que vous. Nous entrons avec ce livre dans le monde de la nuit… nous montrant un point de vue nouveau sur l’intimité des couples. Nous comprenons que dans un lit, se déroulent beaucoup de choses, mais surtout: se jouent des enjeux majeurs de notre couple.

Mon avis : à lire pour savoir comment utiliser le lit habilement pour une paix conjugale! Vous pourrez piocher dans les mécanismes qui font et défont nos friperies nocturnes de couple et en tirer les conclusions pour les vôtres. Tout en passant un moment de connivence avec ce récit qui, comme une roman, vous raconte l’histoire de ces couples qui, pour certains points, nous ressemblent.

Pour voir les autres commentaires sur ce livre, cliquez ici.

Fleche-Super-Pouvoirs-Familles-Livres.jpgVoilà, j’espère que vous aurez trouvé un livre qui changera votre vie et embellira votre famille.  Alors passez à l’action : lisez, apprenez et agissez!

 

Note: vous pouvez acheter les livres directement sur Amazon.fr en cliquant sur les couvertures. D’un autre côté, n’oubliez pas que votre Libraire aussi vous attend! 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 21
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *