Skeeze- Peter Mayle-wine-Pixabay
Plaisir de Lire

Lecteur-Voyageur Vin et Gastronomie : Peter Mayle, « Château-l’Arnaque »

18 mai 2018

Cet article s’inscrit dans le défi d’écriture « La Maison Compostelle d’Estelle l’Oiseau. » 

 

« En regardant autour de lui, Sam apercevait des serviettes déjà rentrées dans les cols de chemise tandis qu’on étudiait le menu et qu’entre deux gorgées de vin du pays bien frais on comparait les mérites d’un gigot de lotte et ceux d’une daurade grillée. Un déjeuner est en effet une affaire sérieuse. » (Peter Mayle, « Château-l’Arnaque »)

 

À lire pour mieux comprendre cet article :

 

  1. Vous pouvez lire l’article qui présente le livre « Château-l’Arnaque » de Peter Mayle qu’Adrien a généreusement accepté de publier de ma part sur son blog « Un Strasbourgeois dans les Vignes » – blog où il est bon de se balader, si vous aimez le vin !
  2. D’autre part, lisez l’article « Lecteur-Voyageur : Les principes du Tourisme Littéraire. »

 

 Le livre en question :

« Château-l’Arnaque », Peter Mayle 

 

Ce livre n’existe qu’en version papier.

 

Sur la route de Peter Mayle : Ce que je vous propose

Il existe des voyages organisés sur les routes des vins etc. Certains livres touristiques vous proposent des visites à la carte…  Dans cet article, vous découvrirez un itinéraire reconstitué à partir du roman de Peter Mayle  «Château-l’Arnaque » pour voyager entre terroir français et littérature.

Le tourisme littéraire avec Peter Mayle :

Au cours de votre voyage, vous lirez « Château -l’Arnaque » de Peter Mayle, vous visiterez les lieux du roman et dégusterez de bons petits plats bien accompagnés de leurs vins car l’auteur met en scène la cuisine française de manière alléchante et connaît de bonnes adresses !

Pour écrire ce roman, Peter Mayle s’est fait conseiller par Anthony Barton, du Château Léoville Barton pour le choix des vins figurant dans l’intrigue, qui accompagnent les plats et le suspense. Il semble donc que ce roman soit aussi un bon guide !

Tant que vous y êtes découvrez, apprennez : le vin se raconte en se sirotant.

Alors, pourquoi ne pas concrétiser votre lecture par un séjour sur la route des vins en réservant réellement un bon week-end à Paris, Bordeaux, Marseille, ou les trois ?

Le premier préparatif de votre voyage est bien entendu d’acheter le livre. Rendez-vous donc chez votre libraire ou achetez-le ici. 

Ce que je vous propose, si vous décidez de faire ce voyage, c’est de vous promettre de lire ce livre jusqu’au bout – pour ceux qui aiment les défis de lecture. Pour les autres, ceux qui aiment leur liberté et tiennent à leur plaisir avant tout, vous pouvez arrêter la lecture si vous le décidez, car rien n’est pire qu’une obligation lorsqu’on est en vacances ! Bref, vous faites ce que vous voulez, tant que Vous décidez de votre sort.

Ne faites pas la route tout seul – que ce soit pour lire ou pour partir en chemin : vous pouvez partager vos expériences avec le groupe Des Familles et des Livres dans les commentaires ci-dessous.

J’ai découpé le livre en petites parties selon l’itinéraire de voyage et le récit, de manière « digeste », c’est-à-dire pour que vous puissiez réaliser votre part de lecture et suivre le fil de votre voyage littéraire et touristique.

Choisissez à l’avance une ou deux heures de tranquillité par jour pour lire, soit pendant le trajet si c’est possible, ou alors dans un endroit confortable de votre choix, la terrasse d’un café, le bord de Seine, de plage… ou votre chambre d’hôtel, voire au bar d’un restaurant.

Pour en savoir plus lisez les principes du tourisme littéraire

 

C’est Parti ! Itinéraire du Lecteur-Voyageur : Sur la Route de Peter Mayle, « Château-l’Arnaque »

 

J -1 de Lecture-Voyage, Vin et Gastronomie :

La veille de votre départ, lorsque vous le souhaitez ou au minimum une heure avant le coucher environ (pour avoir le temps de lire et de papoter/débattre, durée de lecture moins d’une heure) : installez-vous confortablement et lisez les chapitres 1 à 3 inclus, soit p.1 à 36.

Installation pour votre lecture seule ou accompagnée : Je vous proposerais bien d’ouvrir une bouteille de Batard Montrachet pour l’occasion, si vous êtes prêt à débourser deux à trois cents euros pour les premiers prix… mais comme d’habitude vous êtes libre de choisir un vin blanc, pourquoi pas un bourgogne, et pourquoi pas un côte de Beaune, pour rester dans le même terroir. Mais après tout, choisissez surtout celui que vous préférez ! Et pour les plus jeunes, désolée, un jus de pomme ou de raisin blanc de bonne qualité dans un beau verre glacé les ravira – c’est beaucoup mieux que rien du tout, surtout servi avec amour ! Installez-vous tous ensemble (ou seul) confortablement et choisissez un « liseur » ou lisez à tour de rôle.

 

Jour 1 de Lecture-Voyage, Vin et  Gastronomie : Paris

Lisez les chapitres 4 à 7 inclus : p. 37 à 78, temps de lecture une heure.

“… Sam fut une nouvelle fois frappé par les superbes proportions qu’avait imposées Haussmann au milieu du XIXème siècle: la généreuse largeur des artères principales, les immeubles à taille humaine, les petits squares imprévisibles. Et puis un peu plus bas il y avait la Seine et l’élégante envolée de ses ponts, le foisonnement des arbres qui la bordaient , les longues et majestueuses perspectives. Tout concourait à faire de Paris  une des villes du monde où l’on aime se promener.” (Peter Mayle, “Château-l’Arnaque”, p. 66) 

 

Sam (vous devriez l’avoir rencontré hier) prend le départ depuis Los Angeles, mais vous n’êtes bien entendu pas obligé de partir de Californie. Depuis n’importe où suffira !

Soit lisez pendant votre trajet si possible, ou si vous êtes sur place, rendez-vous dans un bistrot pour un bon petit déjeuner à la française et une bonne heure de lecture – à lire à haute voix si vous êtes à plusieurs (ça ne dérangera pas plus que les conversations habituelles, voire même vous aurez du succès 😉) :

Rendez-vous ensuite dans le quartier du Louvre. Si vous prenez le Métro, sortez à la station « Palais Royal Musée du Louvre » (Ligne 1). Ensuite, baladez-vous de préférence à pied dans Paris. 

Pour voir le plan du Métro de Paris cliquez ici.

Arrivez entre 9 et 10 heures du matin (le Louvre ouvre à partir de 9 heures – Attention, le Louvre est fermé le mardi !) Prenez la matinée pour visiter une partie du Louvre.

Rendez-vous sur google map ou  autre pour voir le plan de Paris en entrant les noms ci-dessous.

Lorsque vous quittez le Louvre par la Pyramide, placez-vous sous l’Arc de Triomphe du Carrousel et regardez en direction des Champs-Elysées. Vous devriez voir de là « l’extraordinaire perspective des Champs-Elysées jusqu’à l’Arc de Triomphe [de l’Étoile]. » Et même l’Arche de la Défense. Les trois sont dans le même axe.

Puis descente du Jardin des Tuileries, pique-nique sur les Quais de Seine au bord de l’eau, ou sinon, trouvez un petit bistrot et mangez en intérieur – s’il pleuvait…

Baladez-vous un peu sur les Quais de Seine et ensuite l’itinéraire du roman continue en remontant un peu au nord – prenez par exemple la Rue de Castiglione jusqu’à la place Vendôme, pendant votre « petit tour » profitez-en pour repérer Charvet (28 Place Vendôme, 75001 Paris, France).

Rien ne vous oblige à vous y attarder. Remontez ensuite le jardin des Tuileries et prenez l’Avenue du Général Lemonnier en direction de la Seine pour traverser le Pont Royal. Continuez tout droit, rue du Bas et ensuite remontez un peu en contresens – Rue Montalembert. Au numéro 3, vous trouverez l’Hôtel Montalembert.

Après ce petit crochet, reprenez la rue du Bac en vous éloignant de la Seine jusqu’au Boulevard Saint-Germain. Jetez un coup d’œil aux immeubles haussmanniens (ils vous parlent sans doute maintenant).  Descendez vers l’est et prenez la Rue de Grenelle vers le Sud jusqu’à la Rue de Sèvre. Vous trouverez en soirée, “La Cigale Récamier” ou Le Récamier (4, Rue Récamier, 75007 Paris) où vous pourrez déguster un délicieux menu – par exemple : tentez un chablis accompagné de côtelettes d’agneau « toutes simples, mais roses et cuites à la perfection » (p. 75), et comme dessert un soufflé au caramel (p.77). La balade de l’après-midi vous aura sans doute ouvert l’appétit. Il faut peut-être réserver. Et si vous voulez aller voir ailleurs, les environs regorgent de restaurants.

Restez autant de temps que vous le souhaitez à Paris, et enfin préparez votre dernière nuit et votre départ le lendemain matin pour Bordeaux.

 

 La suite de l’article arrive prochainement…

 

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou questions juste en-dessous de cet article.

Pour en savoir plus sur les méthodes de lectures en voyage lisez aussi le guide « La Bibliothèque des gens Heureux-Partie 1 : La Bibliothèque Geek. » Vous pouvez le télécharger gratuitement dans la boîte arc-en-ciel ci-dessous.

Crédit Photo: Skeeze, Pixabay

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *